AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarAlexander M. Santiago
Le Miguel de Mila
♦ Ta face : Matthew Sexy Daddario ♦ Messages : 1043 ♦ Pouvoir : L'immortalité. Genre, si j'crève j'reviens à la vie comme si de rien n'était, c'est plutôt cool, puis assez surprenant pour les autres quand tu reprends vie pendant la cérémonie de tes funérailles. ♦ Occupation : Franchement, des occupations, j'en ai peut être un peu trop, j'dois aller bosser à la cafet' le midi, dans une boite de nuit le soir. Puis entre temps faut que je m'occupe de mes frères, de mes soeurs, faut pas que j'oublie de payer les factures, et surtout, faut que je pense à prendre le temps de voir ma petite blonde préférée..
Voir le profil de l'utilisateur


Message(#)Sujet: ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise   Dim 28 Aoû - 14:27
Alexander Miguel SantiagoNom Complet : Alexander Miguel Santiago. Genre, Alexander Miguel, ou les deux prémon qui vont pas ensemble, tu m'étonnes que je dis aux gens que je m'appelle Alec.

Âge : 25 ans, enfin, des fois j'ai l'impression d'en avoir cinquante quand je me plains d'avoir mal un peu partout.

Date & lieu de naissance + nationalité : Le 27 février 1991 à Bristol, dans ma cuisine pour être précis, et en toute logique, je suis de nationalité anglaise.

Métier/Études/Occupation : Serveur dans une cafétéria le midi et Barman dans une boite de nuit le soir. Puis babysitter un peu tout le temps.

Orientation sexuelle & situation : Je fais pas de différence, j'peux craquer pour un mec, ou pour une fille, mais ça arrive pas souvent souvent sûrement pour ça que je suis pleinement célibataire depuis quelques temps maintenant.

Groupe : Les "Melon fucker"
© Tumblr
You don't know my heart the way you know my face.. Tes pouvoirs : J'ai cru comprendre que j'avais le pouvoir d'immortalité, en gros, je ne peux pas mourir, enfin si, je peux, mais je reviens toujours à la vie, j'ai cru le comprendre quand après avoir été renversé par une voiture en allant bosser, je me suis réveillé dans un cercueil quand mes frères et sœurs pleuraient ma mort.. Je comprends pas vraiment comment ça marche, ça se déclenche tout seul en fait, mais du moment que je suis pas mort, je me soigne pas ou rien, genre, si je me fais planter, je vais devoir attendre de mourir pour de bon pour ne plus avoir mal et revenir à la vie quelques temps après, c'est plutôt utile pour moi en tout cas, parce qu'au moins comme ça, je suis sûr que je serais toujours là pour m'occuper de ma petite famille.
L'orage : Alors.. Pendant l'orage, il me semble que j'étais en train de ramener un de mes frères à la maison après qu'il se soit fait virer de cours, j'étais dans ma voiture, je conduisais quand j'ai vu le ciel se couvrir violemment, j'ai à peine et le temps de garer le vieux tas de ferraille qui me servait de voiture et d'en sortir qu'il y avait de la grêle, mais c'était genre violent, pas juste des petits glaçons de rien du tout. Alors j'ai couru pour sortir mon frère de la voiture, et je lui ai dit de courir vers chez nous pour se mettre à l'abri, j'ai fermé ma voiture avant de me mettre à courir vers chez moi, mais bien sûr, j'ai pas eu le temps d'y arriver que je me faisais frapper par la foudre. Voilà comment ça s'est passé.
Once upon a fuckin' timeTout commence à Bristol, quand une bonne femme anglaise craque pour un pauvre mexicain qu'avait besoin de la nationalité, il en arrive un mariage, puis un gosse, moi, qui vient au monde le 27 février dans c'te vieille maison qu'à toujours appartenue à la famille de ma mère. Paraîtrait que j'suis même né sur la table de la cuisine, et qu'en me voyant mon père avait clairement dit que j'étais la chose la plus affreuse qu'il avait jamais vu. Ouais c'était le début d'une vie sympa comme la remarque de mon père. Ce putain de connard qu'à jamais pris la peine de s'occuper de moi et qu'à toujours préférer jouer au con avec ma mère. S'amuser à lui taper dessus comme si c'était drôle, à l'insulter comme si elle était rien d'autre qu'une merde, m'enfin, vous voyez non ? J'ai jamais compris pour que qu'ma mère elle supportait ça, sûrement parce qu'elle avait quand même besoin de fric que cette espèce d'enfoiré ramenait tous les mois à la maison.

Honnêtement, gamin, j'avais toujours cru que ma mère serait toujours là pour s'occuper un minimum de moi, même quand j'ai eu quatre ans, qu'elle mettait au monde mon premier petit frère et qu'elle préférait visiblement s'occuper de lui. J'faisais de mon mieux pour attirer son attention, mais, non rien, j'avais pas le droit à un seul regard, enfin, si, elle me regardait quand elle me hurlait qu'elle était bien trop occupée avec mon frère. J'me demande bien comment ça se fait que j'ai pas crever à cette époque à cause de sa négligence. A croire que j'étais pas fait pour mourir aussi petit. Mais bref, j'devrais avoir à peu près 7 ans, peut être huit quand notre famille s'agrandissait encore, une sœur cette fois ci.  

Puis j'crois que c'est à partir de là que c'est vraiment parti en couille. Genre. J'devais avoir quoi, 9 ans quand mon père est mort, j'l'ai pas vraiment regretté, autant le dire, il était plus comme un inconnu qu'un père pour moi, celle qu'à pas supporté c'était ma mère. J'sais vraiment pas ce qu'elle lui trouvait, pas vraiment comme s'il avait vraiment été là pour elle non plus ou s'il l'avait aimé un minimum pour autre chose que ce qu'elle avait entre les cuisses. Mais bref quoi qu'il en soit, elle a arrêté de s'occuper de moi, même si elle le faisait plus des masses, ça a été pareil pour mon frère, puis pour ma sœur qu'avait genre quoi ? Deux ans à tout casser. Ouais, tu la vois la mère bien responsable que j'avais. Franchement, j'sais pas ce qui se serait passé si j'avais pas été là pour m'occuper un minimum des gamins qu'elle me collait dans les bras à chaque fois qu'elle était pas bien. J'm'en souviens encore, quand j'venais le matin dans sa chambre et qu'elle me regardait avec son air de pseudo dépressive et qu'elle me suppliait de bien vouloir faire la bouffe, faire les courses et j'en passe. Sérieux, tu trouves ça normal toi qu'un gosse de dix ans doive faire tout ça pendant que sa mère reste dans son lit et bouge pas sauf pour aller se faire le premier mec qui passe pour quelques billets ? Ouais, parce que c'est clair que quand il s'agissait de s'faire baiser par le premier con qui passe, elle allait bien, mais quand fallait payer l'électricité ou chercher les petits à l'école, personne.

Puis elle finit par rencontrer ce mec un peu louche que j'ai pas aimé à peine j'ai posé les yeux sur sa sale gueule. J'ai jamais trop compris ce qui lui était passé par la tête quand elle m'avait dit de l'appeler papa. Genre. J'connaissais rien de lui puis il s'incrustait chez moi du jour au lendemain et j'devais le prendre pour mon père parce qu'il avait assez de fric pour m'acheter des fringues à ma taille en plus de quoi manger deux trois fois par jour ? Bah non. Ça suffisait pas. J'l'ai jamais accepté lui, ni le parasite qui lui servait de fils. C'est fou comme celui là, j'ai jamais pu le voir sérieux. Mais bref, ça n'a pas empêcher ma mère de me forcer à les côtoyer.  

Bref, ce nouveau mec a pas vraiment aidé, parce que même si ma mère me faisait plus le cou du ‘'je suis pas bien'', elle était pas beaucoup plus présente, puis elle passait même de moins en moins de temps à la maison. Puis elle se gênait pour dépenser l'argent dont nous, ses propres gosses on avait besoin pour vivre pour s'acheter je ne sais trop quelle substance suspecte que son nouveau copain pouvait bien lui dire de prendre. J'vous jure, des fois, je me disais que ma mère était un peu conne, un peu beaucoup même. Puis genre tellement trop influençable, il suffisait que l'autre con lui dise que c'était bon de prendre ça pour qu'elle se jette dessus et finisse à la limite de l'addiction. Puis, autant le dire, quand elle était à deux doigts de l'overdose, c'était certainement pas lui qui l'aidait à se coucher ou appelait une ambulance, non, que dalle, lui il était dans le même état, et sérieux, j'sais même pas ce qui me poussait à l'aider, sûrement que même si elle était devenu qu'une loque au cerveau lobotomisé, elle restait ma génitrice.

Mais bref, elle avait beau être totalement amorphe la moitié de temps, ça l'a pas empêché de tomber enceinte. Encore. Puis de nous pondre des putain de jumeaux cette fois. Parce que deux gamins et un demi frère parasite me suffisaient pas. Non. Fallait qu'elle en rajout encore. Parce qu'elle était vraiment décidé à me pousser à passer ma vie à toujours faire la même chose. Non surtout que si j'devais m'occuper d'eau jusqu'à ce qu'il soient majeur, j'devrais y rester jusqu'à trente ans maintenant. J'commençais déjà à me dire que j'pourrais jamais faire ce que je veux de ma vie. Mais bon. Ça, ma mère elle en avait rien à branler, vu que de toute évidence, elle m'a laissé m'occuper de ses deux gosses. Et autant dire qu'avec des pseudos parents qui dilapide tout le fric pour s'acheter de la coke ou j'sais pas trop quoi comme substance, c'est dur d'avoir le fric, et que ce que je prenais dans leur poche un peu tous les soir suffisaient pas. Mais bon, comme j'avais quand même la chance d'être assez malin, j'me débrouillais toujours en piquant des trucs ici et là, en vendant des trucs qu'étaient à ma mère et qui servaient pas des masses, ou même en faisant la manche quand c'était vraiment la dèche.

Mais bon, c'était pas ça le pire, j'vous raconte pas la galère que c'était de suivre les cours et de devoir s'occuper de cinq gosses dans une maison ou il y a toujours bien trop de bruit. Mais j'ai étrangement toujours réussi à m'en sortir, enfin, faut dire que j'avais le plus grand de mes frères pour me filer un coup de main quand il le fallait, ça m'a quand même bien aidé quand j'arrivais à mes premières période d'exams, que j'avais quand même réussi à avoir assez facilement, c'est à cette période que j'me suis dit que même si c'était la merde chez moi, j'avais quand même envie de continuer, alors c'est ce que j'ai fait, je m'y suis mis pour de bon, je bossais un max, j'visais quand même l'Université alors fallait que j'fasse à un minimum d'effort.

Puis par je ne sais trop quel miracle, j'ai réussi, j'suis entré à l'université de Bristol quand j'avais dix-huit ans, j'allais en cours la journée, le soir, je bossais dans un fast food parce qu'il fallait que je m'occupe de ma famille et que j'essaie de garder du fric pour rembourser mon prêt étudiant, mais bon, comme ma mère me vidait mon compte un peu toute les semaines, j'me suis jamais dit que je le rembourserais un jour. Mais bon, le plus important c'est que j'étais à la fac, que j'étudiais un truc que j'aimais, que je trouvais vraiment passionnant, enfin, moi, pas mes frères et sœur qui me disait toujours que la science et la médecine moléculaire c'était trop compliqué et totalement ennuyeux. J'pensais que j'pourrais tout changer, j'étais content, mais ça a pas duré, mais disons que.. Bah.. Je me suis comme qui dirait fait virer avant de finir ma première année, parce que apparemment, on avait pas le droit de tabasser un prof, ni de péter les vitre de sa voiture. Franchement, je me suis toujours dit qu'ils abusaient, ouais, j'avais fait ça, mais est ce que ça méritait d'être virer ? Non. Mais le fait que je sois un peu tous les jours en retard quand même un peu..

Bref, j'avais tout foutu en l'air et je devais reprendre ma vie ou je l'avais laissé, j'ai recommencé à passer le plus clair de mon temps à appeler l'hôpital pour ma mère, à bosser comme un dingue pour me faire taxer mon fric et j'en passe. Mais bon je m'y étais fait, j'avais pris le plis et le fait de laisser de côté le peu d'ami que j'avais, ou ma vie sentimentale presque inexistence me gênait pas. Enfin, si, mais j'avais pas trop le choix non ? J'm'étais fait une raison en me disant que de toute manière jamais j'trouverais quelqu'un qui prendrait pas peur en voyant le nombre de frère et sœur que je me trimbalais. Quatre, et un parasite, parce que mon soit disant frère sera jamais rien de plus.

Mais bref, revenons donc à ma chère mère. J'pensais vraiment qu'elle allait finir par crever, mais au final, c'est son mec qui s'est fait carbonisé un soir, genre il était au bar, et ça a cramé. Franchement, j'aurais été un connard, j'aurais dit que c'était bien fait pour lui. Et. C'était bien fait pour lui. Mais bien sûr, ma mère elle était du même avis, alors, elle s'est remise en face dépressive, mais vous savez quoi ? Cette fois, c'était une dépressive enceinte. Bordel. J'm'étais dit que si elle m'en faisait encore un, j'la tuais. Putain. J'avais 21 ans, et j'me retrouvais avec un autre gosse. Alors pas le choix, un autre boulot, fallait que je m'occupe bien de tout ce beau monde.. Puis quand ma mère à accouché, elle est morte.. Elle m'a donné un sœur, puis elle a claqué. Puis les services sociaux voulais tous nous séparer, j'aurais pu vivre ma vie, mais non. J'ai voulu tous les garder avec moi.. Et puis ça a marché, comme quoi c'était cool d'hériter de la maison, d'avoir deux boulots et de toujours être resté dans le droit chemin. Donc Bref, j'vivais bien dans ma maison, j'avais mes cinq frères et sœur et l'autre con qui squattait toujours, mais sinon, c'était plutôt cool. J'ai toujours fait en sorte de les aider, même quand mon frère se coupait totalement de la réalité, quand ma sœur arrêtait de manger parce qu'elle se trouvait trop grosse et j'en passe.

On a réussi à survivre quand il y a eu ce drôle d'orage il y trois mois. Tout allait bien, jusqu'à jour ou je me suis fait renversé par une voiture que l'autre squatteur conduisait. Mais bon, comme j'suis là pour vous raconter cette histoire, vous vous doutez bien que j'suis en vie, je peux même vous dire que je vais bien. C'est tout ce qui compte.
My name is not BarryPseudo/prénom : Virgine aka You_complette_mess ♦ Âge : 20 ans, presque 21 même ! ♦ Comment as-tu atterri ici ? La créa de Mila qui m'en avait parlé il y a quelques temps déjà ! ♦ Fréquence de connexion : Tut les jours, à toute heure ;) ♦ As-tu déjà couché avec un fruit ? Mh.......... Question difficile.. Je pourrais pas dire, une tomate ça compte ou pas? ♦ Est-ce que c'était un melon ? Et bien non, a ma plus grande tristesse. ♦ Un dernier mot ? C'est bon la pizza, puis c'est un bien beau forum que vous avez là.
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
avatarT. Xander Cavendish
♦ Ta face : Cameron sexy Monaghan ♦ Messages : 842 ♦ Pouvoir : Changement de sexe, il a fonctionné une fois, depuis plus moyen de revenir en arrière ♦ Occupation : Vendeur dans une librairie de Stocks Croft
Voir le profil de l'utilisateur


C'est l'histoire de la vie
TA COULEUR:
RP EN ANGLAIS : Juste les dialogues

Message(#)Sujet: Re: ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise   Dim 28 Aoû - 14:33
Hello jeune padawan aaah
Bienvenue parmi nous & bon courage pour la rédaction de ta fiche.
N'hésite pas à venir gratter à ma porte si tu as besoin de quoique ce soit oups je me ferais un plaisir de t'aider.

AH et surtout, amuse-toi parmi nous gaa
Revenir en haut Aller en bas
http://savemebarry.forumactif.org
avatarAlexander M. Santiago
Le Miguel de Mila
♦ Ta face : Matthew Sexy Daddario ♦ Messages : 1043 ♦ Pouvoir : L'immortalité. Genre, si j'crève j'reviens à la vie comme si de rien n'était, c'est plutôt cool, puis assez surprenant pour les autres quand tu reprends vie pendant la cérémonie de tes funérailles. ♦ Occupation : Franchement, des occupations, j'en ai peut être un peu trop, j'dois aller bosser à la cafet' le midi, dans une boite de nuit le soir. Puis entre temps faut que je m'occupe de mes frères, de mes soeurs, faut pas que j'oublie de payer les factures, et surtout, faut que je pense à prendre le temps de voir ma petite blonde préférée..
Voir le profil de l'utilisateur


Message(#)Sujet: Re: ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise   Dim 28 Aoû - 14:40
Hey ! Merci ♥️

Promis j'hésite pas j'ai un soucis ♥️

Et pas de soucis, j'y compte bien ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
avatarMila Octavie Valentyne
♦ Ta face : Juno Temple ♦ Messages : 1916 ♦ Pouvoir : Mes péchés s'extériorisent, mes mensonges se concrétisent. Pour moi, ça sera l'extériorisation de mes facettes dans un double de moi-même. C'est un peu se prendre son propre pathétisme en pleine face dès que l'occasion se présente. La foutue malédiction. ♦ Occupation : Marchande de glaces, pour la joie des petits et des grands.
Voir le profil de l'utilisateur


Message(#)Sujet: Re: ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise   Dim 28 Aoû - 14:50
ALEEEEEEEEEEEX ! aaah aaah aaah aaah Trop contente de te voir ici ! Et trop contente de ce que j'ai prévu avec toi, même si je pense qu'une discussion va s'imposer pour les détails oups J'ai hâte de pouvoir rejouer avec toi, ça fait super méga trop longtemps sérieux ! J'espère que tu seras bien ici et que squatteras autant que tu squattais FYC oups Je te souhaite la BIENVENUE et bon courage pour remplir ta fiche même si je sais que même si t'as rien mis là, t'as déjà bien avancé What a Face , hâte de te voir validé sexy man ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
http://2981122890.tumblr.com
avatarAlexander M. Santiago
Le Miguel de Mila
♦ Ta face : Matthew Sexy Daddario ♦ Messages : 1043 ♦ Pouvoir : L'immortalité. Genre, si j'crève j'reviens à la vie comme si de rien n'était, c'est plutôt cool, puis assez surprenant pour les autres quand tu reprends vie pendant la cérémonie de tes funérailles. ♦ Occupation : Franchement, des occupations, j'en ai peut être un peu trop, j'dois aller bosser à la cafet' le midi, dans une boite de nuit le soir. Puis entre temps faut que je m'occupe de mes frères, de mes soeurs, faut pas que j'oublie de payer les factures, et surtout, faut que je pense à prendre le temps de voir ma petite blonde préférée..
Voir le profil de l'utilisateur


Message(#)Sujet: Re: ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise   Dim 28 Aoû - 14:56
Oui C'est trop bieeeeeeeeeeeeeeen !! J'ai trop hâte de jouer avec toi, ça fait trop longtemps, limite j'suis ne manque t'sais x)
Et bref, envoie moi un message sur skype quand t'as le temps et on discutera de ce petit lien ^^

Et merci ♥ (j'ai déjà tout en fait, je poste juste pas x)) Et je compte bien squatter comme c'était le cas sur FYC héhé ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://crimsonday.forumactif.com/
avatarNathan Busby
♦ Ta face : Evan Peters ♦ Messages : 1024 ♦ Pouvoir : Électrokinésie ♦ Occupation : Étudiant en Faculté d'Ingénieurie de l'université / Braqueur à temps partiel
Voir le profil de l'utilisateur


C'est l'histoire de la vie
TA COULEUR: #ffa34f
RP EN ANGLAIS : Juste les dialogues

Message(#)Sujet: Re: ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise   Dim 28 Aoû - 17:43
Han T.T Comment t'as déjà trop bien avancé dans ta fiche ! brille
* pense à s'y remettre sérieusement ... *
Bienvenue aussi au faite blbl
Revenir en haut Aller en bas
avatarT. Xander Cavendish
♦ Ta face : Cameron sexy Monaghan ♦ Messages : 842 ♦ Pouvoir : Changement de sexe, il a fonctionné une fois, depuis plus moyen de revenir en arrière ♦ Occupation : Vendeur dans une librairie de Stocks Croft
Voir le profil de l'utilisateur


C'est l'histoire de la vie
TA COULEUR:
RP EN ANGLAIS : Juste les dialogues

Message(#)Sujet: Re: ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise   Dim 28 Aoû - 18:50
C'est bon ! T'es des nôtres !Pauvre gamin. han cette rapidité dans la fiche, bravo, par contre, peut-être juste faire gaffe quelques fautes par-ci par-là, qui je pense sont des fautes d'inattentions - on en fait tous - à part ça, j'ai bien aimé lire ta fiche. Même si j'aurais aimé comprendre un peu mieux le lien entre la personnalité d'Alec et son pouvoir think

Yes ! Et maintenant ? Bravo ! Tu fais partie des membres validés lors de la pré-ouverture de Save Me Barry. et le staff te remercie de ta venue et de ta rapidité, c'est très encourageant ! Le RP n'est pas encore ouvert mais nous t'invitons à venir préparer ta fiche de liens pour qu'elle soit prête pour l'ouverture, tu peux éventuellement demander un logement, demander à être ajouté au listing des métiers aussi et SURTOUT venir faire vivre la partie « My name is NOT Barry ! » pour mettre l'ambiance dès le départ ! N'hésite pas à discuter liens et rps avec tes petits camarades dans cette partie là elle est faite pour ça et pour que vous en profitiez pour faire connaissance ! Jette un petit coup d’œil à tous les sujets qui s'y trouvent et crées-en un si tu vois quelque chose à ajouter. Sur ce, enjoy et merci de ta participation ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
http://savemebarry.forumactif.org
Contenu sponsorisé


Message(#)Sujet: Re: ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise   
Revenir en haut Aller en bas
 

ALEC (+) A loser hide behind a mask of my disguise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» alec ▲ the show must go on.
» Un point sur les émotions [PV Alec Lockheart]
» Bonne fête, Hide-hime. [Pv]
» Alec Volturi ► "Sister, they send you out for one and you bring back two... and a half. Such a clever girl."
» [Mai] Taeyang Hide Doubt Version

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Save Me Barry :: Let's start the game :: Papiers, s'il vous plaît :: Dossiers validés :: MELON FUCKER ♦ je kiffe mon pouvoir-